T-shirts d’été vs t-shirts d’hiver

Nains amoureux à Wroclaw, Pologne
Nains amoureux à Wroclaw, Pologne

Oui j’ai eu une révélation il n’y a pas longtemps : en fait il y a des t-shirts pour l’été, et des t-shirts pour l’hiver ! Et moi qui mettais les mêmes t-shirts quelque soit la saison. La loose quoi. Je l’ai remarqué ici, en me rendant compte que certains de mes t-shirts étaient beaucoup plus épais que d’autres, et donc me tenaient nettement plus chaud. Mais que surtout, certains t-shirt marquaient la transpiration alors que d’autres non ! Je n’ai pas encore compris pourquoi, parce que a priori c’est la même matière, peut-être une histoire de tissage. Toujours est-il que en portant certains de mes t-shirts, la moindre auréole se verra à des kilomètres, alors que d’autres seront à peine teintés. Ça vaut presque le coup de venir avec une bouteille d’eau quand on essaye un t-shirt pour voir l’empreinte laissée par l’eau ! Voilà une différence majeure entre les t-shirts d’été et ceux d’hiver : ceux d’été ne doivent pas marquer pas la transpiration, alors que ceux d’hiver peuvent (vu qu’a priori on transpire moins quand même). Le deuxième facteur étant, comme dit plus haut, un tissage plus léger pour l’été (oui ceux où on a presque l’impression qu’on peut faire un trou dedans rien qu’avec un ongle), et plus épais pour l’hiver. Quant à la matière, personnellement je vote encore et toujours pour le coton, malgré tous les désavantages liés au froissage facile et au séchage lent. Enfin je ne cracherais pas sur du lin bien sûr, qui règlerait ces problèmes mais disons que pour des t-shirts, le coton reste plus dans mon budget. Et vous comment vous choisissez vos t-shirt été/hiver ? Vous faites une différence ?

Assortir ses fringues en voyage

Le désert... d'Inde
Le désert… d’Inde

Quand on se penche sur les conseils pour bien faire sa valise, un conseil récurent est que tous ses hauts aillent avec tous ses bas. Logique. Et donc pour cela, de choisir un ensemble de couleurs allant ensemble et de s’y tenir. Egalement logique. Sauf que lorsqu’on regarde sur les autres blogs, les filles choisissent généralement des couleurs sombres pour leurs fringues, très pratiques certes, mais d’un triste ! Personnellement, j’aime m’habiller avec des couleurs, et je ne change pas mon style en voyage, ce qui complique le « il faut que tout aille ensemble ». Quand j’ai toute ma garde-robe à disposition, il n’y a pas de problème car j’ai aussi des pièces plus neutres pour contrebalancer l’overdose de couleurs. Mais en voyage, j’ai tendance à ne vouloir prendre que les fringues de couleurs justement. J’ai cependant découvert récemment que le problème majeur n’était pas les couleurs, mais les motifs (oui parce que j’aime les motifs aussi). Avec des jupes à fleurs et des t-shirts rayés, difficile de faire une combinaison gagnante. Et là l’épiphanie (!): si je restreins les motifs soient aux hauts, soient aux bas, je peux mettre toutes les couleurs que je veux, ça passe ! Bien sûr il faut rester dans un ton, mais pour ma part je suis plutôt orange-jaune-marron-rouge, etc. Bon il faut quand même équilibrer avec du blanc et du noir pour calmer un peu l’avalanche de couleurs et ne pas ressembler à un sapin de Noël, mais dans l’ensemble ça marche plutôt bien. J’ai restreint les motifs aux bas, jupes, pantalons, car je trouve ça plus sympa, et ça me permet d’acheter des t-shirts basiques de toutes les couleurs. Et vous, vous faites comment pour coller à votre style avec une garde-robe réduite ?

Quel sac prendre en voyage ?

Gros-Morne, Haïti
Gros-Morne, Haïti

Grosse question les amis, quel sac vous prenez pour la journée en voyage ? Un petit plus facile à porter (= moins de risque de le laisser quelque part quand il devient trop encombrant) (en soirée par exemple) mais dans lequel on ne peut pas rentrer tout ce qu’on veut (bouteille d’eau, crème solaire, écharpe, chapeau, gilet, j’en oublie sûrement). Ou un gros sac encombrant mais dans lequel tout rentre (et comment vous le gérez en soirée ?). Pour ma part je traîne un tote bag depuis quelques années, qui a l’avantage majeur de se rouler et de prendre très peu de place dans le sac de voyage. Mais ça pèse un peu lourd sur l’épaule quand il commence à se remplir. Et se pose évidemment la question de qu’en faire en soirée. Et en cas de rando bien sûr. Pas très pratique. Hâte de connaître vos solutions !

Je déteste emmener des fringues que je ne mets pas

Voilà c’est dit. S’il y a bien un truc qui me fait chier, c’est mettre des choses dans ma valise que je n’utilise pas de tout le voyage ! Je m’énerve contre moi-même et rien ne va plus. D’où mon obsession de la fringue pratique et utile ! Certes, j’ai quelque fois pesté contre moi-même quand je me retrouvais attifée n’importe comment, et sans fringue appropriée pour l’occasion (cf la robe).
Et vous, vous avez plus peur de manquer de quelque chose ou de trop prendre (et que donc votre pauvre dos en souffre) ?

De l’utilité d’une robe en voyage

Prespa en Grèce. Enfin je crois... (la honte)
Prespa en Grèce. Enfin je crois… (la honte)

Petit post sur les pours et contres d’emmener une robe en voyage. Étant plutôt pratico-pratique en ce qui concerne les fringues que j’emmène quand je vadrouille, et DÉTESTANT quand je me rends compte que je n’ai pas mis une de mes fringues de tout le séjour, j’étais plutôt genre contre les robes. Enfin à ne pas en prendre quoi. Et ce pour plusieurs raisons. Ce n’est pas trop ma manière de m’habiller à Paris (quoique ça change avec les années) (la maturité de la robe, vous connaissez ?), et je ne trouve pas toujours ça pratique (vous commencez à le comprendre, c’est par ça que je juge les fringues en premier). Souvent, les robes d’été sont à brettelles = mégas coups de soleil sur les épaules. Leur durée de vie sans lavage est égale à un jour pour cause de transpiration (oui je suis un peu monomaniaque de la transpi également et je n’aime pas remettre deux jours un t-shirt) (ou une robe du coup).
Mais je me suis rendue compte récemment que ça avait quand même quelques avantages. Ça peut tout de suite faire un peu plus habillé pour sortir le soir. … Bon ok je n’ai pas d’autres avantages mais s’en est un majeur, qui s’est imposé à moi après avoir passé plusieurs soirées à avoir honte et me sentir habillée comme une touristos (ma hantise pour ceux qui ne suivent pas). Alors voilà, ma garde-robe de voyage contient désormais au moins une robe, deux si je pense que je vais beaucoup sortir/devoir m’habiller un peu mieux.
Et vous, quel est votre sentiment profond par rapport aux robes ? Une, deux, dix dans votre valise ?

Pourquoi les t-shirt gris marquent toujours extrêmement la transpiration (ou c’est juste moi) ?

Le titre dit tout. Et ça me rend vachement triste parce que j’adore ça les t-shirts gris !! Ça fait direct décontracté et ça va avec plein de choses. Alors est-ce ma transpiration qui réagit mal avec les pigments ou vous aussi vous avez de magnifiques auréoles lorsque vous mettez un t-shirt gris ??

Les plus et les ratés de quand je fais ma valise

Une moto en Mongolie
Une moto en Mongolie

Au fur et à mesure des valises faites et défaites, j’ai réussi à développer certaines compétences dans cet art complexe. Mais j’ai toujours quelques ratés, jugez plutôt.
J’ai totalement intégré le concept du “ne prend pas trop de fringues, tu n’en mettras pas la moitié”, au point de ne souvent pas en prendre assez (oui je déteste porter un sac lourd !). Du coup ce dicton ne s’applique pas à moi vu que je mets toutes mes fringues au moins 10000 fois pendant un voyage. Je gère pas mal également le “prend des trucs qui ne craignent pas”. Résultat, des fringues qui supportent tous les aléas du voyage mais un style plutôt douteux, souvent en plein dans le cliché touristos, pouvant me coller des sueurs froides si je passe devant un miroir.
Là où ça ne va plus trop, c’est niveau style justement, option intégration dans la vie modale locale. Parce que les fringues que je prends pour voyager sont soit tellement basiques que ça me donne envie de pleurer d’ennui, soit tellement hippies que je ne passe partout nulle part. Et puis last but not least, catastrophe ultime, mes fringues de boulot, inexistantes en fait. Aucune de mes fringues de voyage ne donne cet air sérieux faisant croire que tu maîtrises (un peu) ton sujet. Plus grande lacune sur laquelle je souhaite travailler (promis, je m’y mets dès ce soir !).
Dites-moi les trucs que vous avez masterisé ou pas (encore). Et dites-moi que je ne suis pas la seule à ne pas avoir l’air cool en voyage !